Votre message à bien été envoyé ! Cliquer ici pour fermer.
Message supprimé avec succès. Cliquer ici pour fermer.
Connecté en tant que Cédric - Déconnexion
PECCRAM 2
peccram
Programme d’Éducation
à la Connaissance du Chien
et aux Risques D’Accidents par Morsure

PECCRAM est un programme d’éducation créé par Chantal Hazard, enseignante retraitée de l’éducation nationale, comportementaliste diplômée et intervenante en zoothérapie.

Ce programme, destiné aux enfants de 4 à 12 ans, a pour objectif de leur donner une meilleure connaissance des signaux du chien afin de réduire les risques de morsure et de favoriser la cohabitation humaine/animale.

A Pourquoi ce programme ?
Les accidents par morsure représentent la 3ème cause d’accident domestique après l’ingestion de médicaments et les brûlures.

La population des enfants de moins de 10 ans est la plus vulnérable (source INVS)
A Pour qui ?
Les directeurs d’école primaire, les enseignants, les parents, responsables de centre de loisirs, mairies, particuliers, professionnels du social ou médico-social, organisateurs de salon, foires, etc.

Ce programme est un kit pédagogique très complet. Il a été validé par le Ministère de l’Agriculture, communauté scientifique vétérinaire et le Ministère de la Santé a aussi reconnu son utilité ; c’est une reconnaissance de qualité et de sérieux.

La méthode peut être diffusée pendant la classe, mais aussi pendant les périodes de « TAP » (temps d’activités périscolaires) ou d’« APC » (activités périscolaires complémentaires) ainsi que dans les centres de loisirs.

N’hésitez pas à en parler autour de vous, nos enfants sont nos ambassadeurs ; apprenons à vivre ensemble et à nous comprendre.

A Pourquoi ?
Il y a plus de 7 millions de chiens en France ; les enfants les croisent tous les jours dans la rue, sans jamais avoir appris à les connaître.

Les recherches scientifiques ont montré que sans éducation au langage canin 50 à 65 % des enfants ne savent pas distinguer un chien stressé d’un chien heureux, par ce simple fait, ils risquent la morsure !

A L’intervention ?
Je vous propose une intervention constructive, professionnelle et ludique (kit avec jeux de rôle avec deux peluches de chien « Mikado et Meringue » spécialement étudiées pour la formation, des planches très visuelles, des objets) et de courtes vidéos permettent d’interagir très facilement avec les enfants.

Programme des séances : Les séances sont des temps d’apprentissage par le jeu, pour éveiller leurs sens comme la vue, l’ouïe, le toucher et ainsi intégrer les gestes et les comportements à avoir face à un chien.

Enseignement sur « la prévention morsures » Plus de 60 % des enfants de 3 à 5 ans ne comprennent pas le langage canin, mais par l’apprentissage de ce langage permet d’abaisser la proportion tombe alors à 17 % !

chien-enfant Cet enfant ne sait pas le risque qu’il encourt en s’approchant de ce chien pour le caresser !
Pour faire sourire un jeune enfant sur une photo, que lui dit l’adulte ?
- « Cheese » ; et l’enfant sourit en montrant les dents !

Donc, quand un enfant voit un chien montrer les dents, il croit qu’il sourit, car il reproduit sur l’animal ce qu’il connait du fonctionnement des codes humains ! Or un chien qui montre les dents est potentiellement dangereux.

Quand un chien appelle un enfant au jeu, que fait-il ?
Il s’excite et il peut aboyer joyeusement.

Or, un jeune enfant craint les aboiements et les mouvements saccadés. Ainsi parce qu’il ne reconnait pas le langage canin, le jeune enfant se prive d’une belle relation amicale.

Quand un chien est stressé, il peut être parfaitement immobile et n’émettre aucun son. L’enfant ne se méfiera donc pas de l’animal et il pourra se faire mordre s’il énerve le chien à ce moment-là.

Le défaut d’éducation au langage canin chez le jeune enfant constitue bien un facteur de « risque » dans la relation enfant/chien.

Il est donc indispensable de pouvoir éduquer les enfants au langage canin pour qu’ils puissent établir de bonnes relations avec cet être éminemment social qu’est le chien.